Version Franšaise L'Origine du Backgammon English Version

Accueil | Chronologie | Bibliographie | Galerie | Recherche | Liens | Contact ]

----------------------------

 

Le Roman de Brut - Wace, Robert 1155

vv 1997-2040

Molt ot a la cort jugleors,
Chanteors, estrumanteors ;
Molt po´ssiez o´r chanšons,
Rotruanges et noviaus sons,
V´eleŘres, lais et notes,
Lais de v´eles, lais de notes,
Lais de harpes et de fretiaus,
Lires, tympres et chalemiaus,
Symphonies, psalterions,
Monacordes, cymbes, chorons.
Asez y ot tresgiteors,
Joeresses et joeors ;
Li un dient contes et fables,
Auquant demandent dez et tables.
Teus i a joent a hasart,
Ce est uns geus de male part ;
As eschas joent li plusor,
Au geu del mat ou au mellor.
Dui et dui au geu s'aconpeignent,
Li un perdent, li un gaheignent,
Sor gaiges anpruntent deniers,
Onze por doze volantiers ;
Gaiges donent, gaiges seisissent,
Gaiges prenent, gaiges plevissent ;
Sovant jurent, sovant s'afichent,
Sovant boisent et sovant trichent ;
Molt estrivent, molt se corrocent,
Sovant mescontent, sovant grocent ;
Deus et deus gietent, et puis quernes,
Anbesas et le tierz et ternes,
A la foiee gietent quinnes,
A la foiee gietent sinnes ;
Sis, cinc, troi, quatre, dui et as
Ont a plusors toluz lor dras.
Bon espoir a qui les dez tient ;
Quant ses conpainz les a, se crient.
Asez sovant noisent et crient ;
Li un as autres sovant dient :
"Vos me boisiez, defors gitez,
Croslez la main, hociez les dez !
Je l'anvi avant vostre get !
Querez deniers, metez, g'i met !"
T'eus s'i puet aseoir vestuz
Qui au partir s'an lieve nuz.