Version Française L'Origine du Backgammon English Version

Accueil | Chronologie | Bibliographie | Galerie | Recherche | Liens | Contact ]

----------------------------

 

Backgammon

Période et Lieu

1635
Angleterre

Références

1635 - Familiar Letters - Howell, James
1665 - Volume of Plaies - Willughby, Francis
1671 - The English Rogue - Head, Richard - Part 4, Chapter XVI
1674 - The Compleat Gamester - Cotton, Charles
1682 - Academy of Armory - Holme, Randle
1743 - A Short Treatise on the Game of Back-Gammon - Hoyle, Edmond
1801 - The Sports and Pastimes of the People of England - Strutt, Joseph
1818 - Cours complet de Trictrac avec un abrégé du Gammon, du Jacquet et du Garanguet
1819 - The Backgammon Teacher - Green, William
1822 - Traité Complet du Jeu de Trictrac Suivi d'un traité du Jeu de Backgammon - Guiton, N. (aîné)
1844 - Backgammon: Its History and Practice - Pardon, George F.

Équipement

    Plateau de Backgammon
    2 x 15 Pions
    2 x 2 Dés
 

Règles

Position Initiale Identique
Début de Partie Chaque joueur lance un dé, le plus élevé commence.
Déplacements Identiques
Sortie des Pions Oui
Enchères Non
Doublets 1665 : Joués 2 fois
Gammon 1819 : si un joueur n'a sorti aucune dame quand son adversaire a sorti toutes les siennes, il a perdu un « gammon », ce qui équivaut au double d'une perte ordinaire.
Backgammon 1844 : si le perdant n'a sorti aucune de ses dames et qu'il a encore au moins une dame sur la barre ou dans le jan intérieur de l'adversaire, il a perdu un « backgammon », soit le triple d'une perte ordinaire.
Règles Particulières Pénalités en cas d'irrégularités (Hoyle, Guiton) Celui qui sort avec un doublet gagne la partie double (Cotton, Holme)
Variantes Peut aussi se jouer à 4 (Willughby)